Monthly Archives

août 2021

32 0

Vous Voulez Devenir Un Expert En Bricolage ? 6 Stratégies Pour Réussir

Maison et décoration

Pour certaines personnes, l’idée de faire un travail pratique est effrayante ou peu attrayante. De la plomberie à la pose de parquet, vous pourriez avoir peur de ruiner ce qui n’est pas cassé. Tout le monde n’est pas né pour être un expert en bricolage et c’est bien si vous le savez sur vous-même, car cela pourrait s’avérer désastreux. Il y a ceux qui aiment faire des projets de rénovation domiciliaire par eux-mêmes et pour ces personnes, ils sont parfaits pour devenir un expert en bricolage et partager leurs projets avec les autres. Devenir un expert en bricolage n’est pas aussi difficile qu’on pourrait le penser, surtout si vous en avez envie. Voici 6 conseils pour vous aider à devenir un expert du bricolage.

6 étapes pour devenir un expert en bricolage

6 étapes pour devenir un expert en bricolage

Commencer petit

Commencer par de petits projets vous aidera à gagner en confiance et à acquérir certaines compétences qui vous permettront de gérer de plus grands projets à l’avenir. En tant que débutant, vous ne devriez pas vous lancer dans des projets liés à la plomberie ou à l’électricité. Faire une erreur dans de tels domaines peut s’avérer très coûteux et dangereux. 

Les petits projets tels que la construction de votre propre étagère sont assez faciles pour un novice. Ces projets vous apprendront l’importance de couper des angles, de mesurer et d’utiliser divers outils. Commencer petit signifie également que vous ne traiterez pas toutes les subtilités des grands projets qui seront sûrement décourageants pour un débutant. Mon projet de bricolage pour débutant est de concevoir une bonne méthode d’organisation pour mes bijoux. Vous devrez rester à l’écoute pour mon futur article sur l’organisation de vos bijoux.

Utiliser les bons outils

Combien de fois avez-vous utilisé les mauvais outils pour terminer un travail ? L’utilisation des bons outils ne rendra pas seulement votre travail plus sûr, mais vous aidera également à construire un excellent atelier. Si vous n’avez aucune idée des bons outils, il vous suffit de rechercher des procédures pour trouver les outils nécessaires pour un projet particulier. Par exemple, si vous recherchez des scies pour terminer votre projet, le guide ultime des types de scies pour nerds d’outils vous donnera une idée claire. De plus, votre quincaillerie locale regorge de personnes prêtes à vous conseiller sur les meilleurs outils.

N’ayez pas peur de faire des erreurs

Regarder des émissions de bricolage et de rénovation domiciliaire à la télévision peut déformer votre vision et vous faire croire que les projets de bricolage sont faciles et peuvent être réalisés par pratiquement tout le monde. Vous devriez y aller en sachant que vous ferez des erreurs. Cependant, ne vous laissez pas décourager, car les erreurs sont le meilleur moyen d’apprendre. N’oubliez pas que même les experts en bricolage les plus expérimentés font des erreurs et ce sont ces expériences qu’ils enseignent.

Fais ce que tu aimes

Trouvez un projet qui correspond à vos autres intérêts. Si vous aimez votre chat, vous devriez peut-être commencer par construire un petit lit pour chat. Vous passez tout votre temps en cuisine ? Peut-être aimerez-vous soulever de vieilles armoires et donner à votre cuisine un tout nouveau look. Travailler sur des choses que vous aimez est le meilleur moyen de renforcer votre confiance en vous et d’augmenter votre satisfaction personnelle. Assurez-vous de photographier votre projet à chaque étape et de documenter vos techniques afin que lorsque vous commencez à partager, vous puissiez donner un compte rendu étape par étape.

Faire votre recherche

La recherche est une partie importante de la bonne réalisation de votre projet. Avant de commencer tout projet de rénovation de maison, vous devez vous assurer que vous avez les connaissances avant de commencer. Avec des ressources telles qu’Internet, des magazines et des livres, vous disposez d’une mine d’informations qui peuvent vous aider à mener à bien presque tous les projets. Des sites Web tels que YouTube sont devenus une source inestimable pour les personnes qui cherchent à réparer ou à construire quelque chose dans leur maison. Quel que soit le type de recherche que vous effectuez, vous devez également consacrer du temps à la recherche du projet que vous souhaitez réaliser. Cela vous fera économiser de l’argent, de la frustration et du temps.

Explorer

Une fois que vous avez plusieurs projets à votre actif, n’ayez pas peur d’en entreprendre de plus gros et plus compliqués. Même si vous avez beaucoup d’expérience dans la gestion de petits projets, les grands peuvent sembler intimidants. Cependant, tout comme lorsque vous avez commencé, soyez patient lorsque vous entreprenez de grands projets. Par exemple, vous pouvez commencer par installer des tiroirs à fermeture douce et progresser jusqu’à la construction d’une terrasse. Avec de la patience et de la pratique, vous serez en mesure de vous attaquer aux plus grands projets. Quoi que vous fassiez, ne laissez pas les échecs vous décourager de persévérer – vous devez être résilient pour réussir. En peu de temps, vous serez reconnu comme l’artisan parmi vos amis et qui sait, peut-être deviendrez-vous un expert en bricolage professionnel.

Images reproduites avec l’aimable autorisation de Canva .

35 0

Rénovation optique : ce dont vos phares en besoin !

Assurance - auto - moto

L’objectif essentiel des optiques sur les véhicules est d’éclairer la rue et de contribuer à une conduite sûre et sans faille. Les phares et leurs sources lumineuses sont des éléments du véhicule qui sont pertinents pour la sécurité. Ils doivent être approuvés par les autorités et ne doivent pas être modifiés.

 

Lorsqu’un véhicule ou un camion sort de l’usine, ses phares sont splendides et incroyables. Quoi qu’il en soit, l’apparence des phares peut changer au bout d’un certain temps, en particulier lorsque le soleil, le vent et les débris de la rue commencent à exposer vos points focaux, ce qui les rend ternes. Heureusement, la reconstruction des optiques peut faire renaître ces phares.

57 0

Conseil d’achat : VTT d’occasion

Sport et loisirs

Le flot de VTT d’occasion promet de bonnes affaires. Ce n’est pas si simple : acheter un VTT pas cher ou ne pas toucher à celui-ci ? BIKE révèle des astuces pour les acheteurs et les vendeurs.

Les textes publicitaires pour les vélos d’occasion brossent un tableau sombre des vététistes. L’équipement de sport n’est apparemment acheté que pour être placé dans le salon immédiatement après l’achat. Il y reste jusqu’au prochain nouvel achat. Inutilisé, choyé, parfois regardé. Les offres se lisent comme la carte du menu du pays du lait et du miel. Exemples? Stumpjumper Expert spécialisé, la moitié du prix d’origine – « n’a roulé que quelques fois sur la route ». Cannondale Flash, contre offre – « juste un jour ». Ou sur quoka.de : FSR spécialisé construit en 2006, 1900 euros – « Le vélo n’est que dans le salon ». Similaire sur Ebay : Cube Stereo construit en 2007, offre 540 euros – « mieux que l’original ! ». Vous pouvez à peine le croire. Bien sûr, tout est mensonge. Nulle part il n’y a plus de chuchotement que dans les annonces de vente.

Un bon vélo de montagne pour une fraction du prix ? Peut être oublié ! L’industrie du VTT est en plein essor. L’humeur d’achat est incontrôlée depuis des années, en particulier dans le segment haut de gamme. Certaines entreprises ont du mal à suivre les livraisons. Mais ce qui arrive à tous les vélos d’occasion est un mystère. Par rapport aux nouvelles acquisitions, la gamme de biens d’occasion de haute qualité est mince. Ce qui est principalement dû à l’énorme baisse de valeur. Même les vélos haut de gamme d’occasion de l’année en cours fluctuent en termes de prix comme des produits de fin de série radicalement réduits. C’est pourquoi de nombreux propriétaires de vélos préfèrent transmettre leur vélo coûteux à la famille ou l’utiliser comme deuxième vélo en hiver. Les bonnes affaires d’occasion sont possibles. Mais il faut de la patience et des nerfs. Un essai routier est obligatoire, les compromis avec la hauteur du cadre sont tabous !

Acheter un vélo neuf ou d’occasion ?

La question de base : préférez-vous acheter un VTT d’occasion ou un modèle réduit qui n’est plus disponible ?

Voici un exemple de ce que vous pouvez obtenir pour 1500 euros. Le prix du nouveau Cube LTD AMS 125 Pro avec cadre en aluminium (ci-dessus) a dégringolé de 1900 euros à 1500 euros en fin de saison. La garantie complète et le service du concessionnaire parlent en faveur du vélo. Le Radon Sceen 8 à 2600 € coûte également 1500 € d’occasion. Il a des caractéristiques similaires et un cadre en carbone. Les lacunes éventuelles sont difficiles à évaluer.
Conclusion : Mieux vaut jouer la sécurité et en acheter un nouveau.

Où acheter ou vendre des vélos d’occasion ?

Petites annonces :  Le moyen le plus simple d’offrir un vélo, généralement gratuitement. Absolument sans risque. Mais en tant que vendeur, vous avez besoin d’un peu de patience. Les acheteurs ne devraient pas avoir peur de marchander car les prix sont souvent exagérément élevés. Astuce : www.quoka.de

Commerce de vélos / magasin de vélos :  En raison de la question délicate de la garantie, pratiquement aucun magasin n’accepte les vélos en paiement. Et si oui, alors à des prix ridicules. Les friperies sont un excellent endroit où aller pour les vendeurs à la recherche d’argent rapidement. Et les acheteurs qui apprécient le service.

Ebay : Tout trouve preneur ici, la seule question est à quel prix. Attention : les vendeurs doivent garder à l’esprit les frais d’Ebay ; Acheteur aux frais de port. Un autre inconvénient : un essai routier n’est souvent pas possible en raison de la distance spatiale.

Voici ce que le professionnel conseille pour acheter des vélos d’occasion :

Le mécanicien BIKE Daniel Hooper ne trompe personne. Il dit ce qu’il faut rechercher lors de l’achat d’un vélo de montagne d’occasion.

Cadre : Vérifiez soigneusement que le cadre n’est pas fissuré. Les petites bosses dans l’aluminium ne sont pas mauvaises, une fissure dans le carbone est une perte totale.
Fourche / amortisseur : tirez sur le frein, poussez la roue d’avant en arrière. Ça claque ? Ensuite, les douilles sont usées. Soyez prudent avec les tubes plongeurs et les amortisseurs à soupe !
Freins : les plaquettes sont-elles friables ou même complètement enfoncées ? L’échange vous coûtera environ une fortune.
Roues : Démontage des roues et axes de braquage. S’ils tournent mal, les roulements ont disparu.
Les pneus sont des pièces d’usure, mais ils sont assez chers. Vérifiez les pneus pour les fissures, y compris la carcasse latérale !

Acheter des vélos d’occasion : trucs et astuces

1. Vérifiez le prix d’origine : des prix de détail fantaisistes sont souvent indiqués dans les publicités afin de faire paraître l’offre bon marché. Vérifier!
2. Tour d’essai : N’achetez jamais un vélo sans un tour d’essai. Même si l’offre promet d’être une super affaire unique.
3. Prenez votre temps : regardez chaque détail. Renseignez-vous sur les chutes, les dommages antérieurs, les défauts. En cas de doute : ne touchez pas !
4ème contrat : les mots sont éphémères, les lettres contraignantes. Dans tous les cas, scellez l’achat avec un contrat écrit.

Vendre des vélos d’occasion : trucs et astuces

1. Restez factuel : décrivez le vélo honnêtement dans l’annonce. Des phrases publicitaires exagérées comme « top ! » Provoquent rapidement la colère.
2. Éliminez les défauts : Même si cela coûte quelques euros au début : Seul un vélo parfait atteindra un prix élevé.
3. Fixez une limite : toute personne intéressée marchandera. Ce n’est pas grave, mais vous devriez vous fixer une limite inférieure dès le départ.
4. Attendez la demande : Au printemps, la demande est en plein essor, en hiver rien ne fonctionne. Attendez la saison chaude pour vendre.

55 0

Habilitation électrique : une formation demandée sur le marché

Actualité buzz et médias

L’électricité est une source d’énergie devenue vitale dans l’espace moderne mais aussi vitale soit-elle, elle peut être dangereuse ; c’est pourquoi tout travailleur dans ce domaine à proximité ou en contact direct avec l’électricité doit être  » accrédité NFC18-510  » : le travailleur doit avoir suivi une formation à la sécurité liée à l’électricité et avoir réussi les tests proposés à la fin de chaque session.

 

A la suite de cette formation, le formateur fournit une proposition d’accréditation en habilitation électrique certifiant la qualification du nouveau formé.

Close