Une étude menée à l’Université de Stanford a identifié un moyen efficace d’enseigner les couleurs aux jeunes enfants, ce qui pourrait ne nécessiter qu’une petite modification dans la façon dont vous les décrivez à votre tout-petit.

Les parents introduisent généralement la couleur en disant «regarde la boule verte» ou «c’est une pomme rouge». Cependant, l’étude de Stanford a révélé que l’  inversion de l’ordre – «la balle est verte» ou «la pomme est rouge» – fait une différence significative dans la capacité d’un tout-petit à identifier les couleurs. 

En moyenne, les tout-petits commencent à apprendre à faire correspondre les couleurs avec succès à environ deux ans et demi. Avant de pouvoir identifier correctement les différentes couleurs, cependant, ils doivent connaître le  concept  de la couleur. Vous pourriez vous gratter la tête si votre tout-petit montre un ballon rouge et dit «bleu», mais c’est une grande avancée! Votre tout-petit commence à comprendre un concept complexe et relatif: les objets ont des attributs (taille, forme, texture, couleur) qui les distinguent des autres objets. ⁣

Dans l’étude de Stanford, les psychologues ont découvert que même après des heures et des heures d’entraînement répétitif sur les mots de couleur dans l’ordre traditionnel – «c’est un crayon violet» – les performances des enfants ne s’amélioraient pas. Nos cerveaux d’adultes trient automatiquement les adjectifs et les noms, mais un jeune enfant n’a pas encore appris à le faire, alors quand ils entendent l’expression «crayon violet», ils peuvent croire que «violet» est un objet.

Lorsque l’ordre a été inversé – «c’est un crayon violet» – la capacité des tout-petits à identifier correctement les couleurs s’est considérablement améliorée. La grammaire anglaise est particulière dans sa tendance à mettre des mots de couleur avant les objets qu’ils décrivent. Les jeunes enfants ont tendance à traiter le langage dans l’ordre, et donc les mots qu’ils entendent en premier ont plus d’importance; s’ils entendent l’objet en premier, il leur est plus facile d’apprendre que ce qui vient ensuite le décrit.

Apprendre à reconnaître les couleurs

La reconnaissance des couleurs représente un concept important que les enfants doivent maîtriser avant de commencer la maternelle. Les couleurs sont incluses dans la plupart des activités des éducateurs de la petite enfance pour aider les enfants à apprendre à les nommer, à les associer et à les identifier. Cet article explore tous les angles de l’exploration des couleurs.

Apprendre les couleurs
En général, les enfants commenceront à apprendre les couleurs entre 2 et 3 ans. Au début, l’accent sera mis sur les couleurs primaires (rouge, vert, bleu et jaune). D’autres couleurs seront progressivement introduites une fois que ces couleurs de base seront faciles à identifier. Pour certains enfants, apprendre à nommer les couleurs peut être assez difficile. Le concept de couleurs reste abstrait et cela augmente le niveau de difficulté. Les directives suivantes vous aideront à savoir à quoi vous attendre:

  • Vers l’âge de 2 ans, les enfants peuvent nommer 1 à 2 couleurs (souvent leurs préférées).
  • Entre 3 et 4 ans, les enfants peuvent trier les objets selon leur couleur.
  • Entre 3 et 4 ans, les enfants peuvent nommer des couleurs primaires.
  • Vers 4 ans, ils peuvent nommer des couleurs plus complexes.
  • Vers l’âge de 5 ans, ils commencent à comprendre comment chaque couleur peut exister dans une variété de nuances (couleurs foncées et claires), mais ce concept peut parfois être difficile à saisir.

Quelques astuces qui peuvent vous aider

  • Lorsque les enfants commencent à apprendre les couleurs, ils les « comprennent » avant de pouvoir les nommer. Dans un premier temps, encouragez-les à indiquer des couleurs différentes lorsque vous les nommez. Une fois le concept pleinement intégré, ils pourront les nommer par eux-mêmes.
  • Nommez régulièrement les couleurs que vous voyez dans vos activités quotidiennes. Plus les enfants entendent les noms de différentes couleurs, plus il leur sera facile de les intégrer.
  • Concentrez-vous sur une seule couleur à la fois. Intégrez progressivement une autre couleur une fois la précédente totalement maîtrisée.
  • N’insistez pas, la reconnaissance des couleurs est un processus graduel.

Quelques idées simples

  • Un jeu « Twister ». Placez plusieurs cercles colorés sur le sol et invitez les enfants, par exemple, à placer un pied sur un cercle rouge. Cette activité aidera également les enfants à apprendre à identifier les parties de leur corps.
  • Bacs de rangement. Dessinez un grand cercle coloré sur une boîte et invitez les enfants à chercher des jouets contenant la couleur correspondante. Demandez-leur de remplir le bac avec des objets colorés.
  • Bols à boutons. Placez des bols en plastique sur une table. Collez un cercle d’une couleur différente au fond de chaque bol. Demandez aux enfants de trier les boutons en les ajoutant au bol avec le cercle de la couleur correspondante.
  • Activité de coupe colorée. Accrochez des morceaux de papier de construction colorés sur un mur. Invitez les enfants à découper des aliments, des objets, etc. dans des magazines et des prospectus. Demandez-leur de coller chacun sur le papier de la couleur correspondante.

Je suis sûr que vous avez une longue liste d’activités colorées. N’hésitez pas à adapter vos activités quotidiennes pour aider les enfants à maîtriser la notion de couleurs avec ce site Coloriage Canada Québec.