En l’espace de dix ans, le vapotage a beaucoup évolué.  Aujourd’hui, il existe d’innombrables matériels de vape et une multitude de liquides de cigarette électronique. Ce qui fait que le marché de la vape a encore de beaux jours devant lui malgré les restrictions imposées par le gouvernement. La demande est telle qu’on ne peut que remarquer l’émancipation des nouveautés en matière de cigarette électronique.

Et parmi les nouveautés les plus tendance du moment, il y a l’e-liquide DIY. Nombreux sont les vapoteurs qui s’essaient à cette nouvelle manière d’utiliser leur cigarette électronique en concoctant eux même leur propre liquide de vape. Et pour un commerce de matériel et d’accessoire d’e-cig, on ne peut tout simplement pas faire l’impasse sur le DIY. Dans cet article, on vous explique pour quelles raisons vous devez vous lancer dans le commerce d’e-liquide DIY.

Le DIY e-liquide, quèsaco ?

Avec la forte demande, les fabricants de matériel de vape et d’e-liquide ne cessent de proposer des nouveautés. Toutefois, ces derniers se sont lancés depuis un bon moment dans un concept qui consiste à laisser le vapoteur fabriquer lui-même son liquide de vape. C’est de cette manière qu’est né le principe du DIY qui est le diminutif de « Do It Yourself », ce qui signifie littéralement « faites-le vous-même ». Eh oui, le concept est tout simplement un grand succès et nombreux sont les vapoteurs jouent aujourd’hui aux chimistes en tentant de fabriquer eux même leur liquide de vape.

Les fabricants sont partis du concept que l’on est mieux servi que par soi-même, d’où leur idée de proposer des matériels pour que l’on puisse fabriquer nous même du e-liquide. D’autant plus que le principe est simple, et n’importe qui peut être en mesure de fabriquer son liquide de vape en suivant bien les instructions. Pour concevoir son e-liquide, il faut les bases PG et VG, ou du propylène glycol et de la glycérine végétale.

Puis il suffit de rajouter des arômes et des additifs pour finaliser l’e-liquides avec la bonne dose de nicotine. Cela permettra surtout au vapoteur de profiter de l’expérience de vape qui lui conviendra. Or, le nombre d’utilisateurs d’e-cig qui se met à la création de liquide ne cesse de croitre. Cela dit, se lancer dans ce marché peut donc présenter de nombreux avantages.

Donc, si vous aussi vous souhaitez commercialiser du e-liquide DIY, il vous faudra alors l’aide d’un bon fournisseur. Pour cela, vous pouvez faire confiance à ADNS grossiste en cigarette électronique qui met à votre disposition tous les composants dont vous avez besoin pour effectuer un e-liquide personnalisé. Ainsi, en vous approvisionnant d’un large catalogue, vous pourrez ravir toutes les catégories de vapoteurs curieux de réaliser eux même leur e-liquide

Les bonnes raisons de se lancer dans le marché de l’e-liquide DIY

Le marché du liquide de cigarette électronique DIY n’est pas seulement intéressant pour satisfaire les curieux de la vape. D’autres facteurs influent également sur ce marché, le rendant encore plus attrayant pour les revendeurs. Les autres causes qui rendent le marché du e-liquide DIY intéressant sont concernent le développement de matériel, mais aussi la demande croissante du marché.

Le développement de matériels qui consomment beaucoup d’e-liquide

Les matériels de vape sont aujourd’hui très variés et on peut en trouver de toutes les sortes. Et comme les consommateurs sont toujours en quête du meilleur ressenti en utilisant leur matériel, ces derniers se tournent davantage sur les appareils fournissant une expérience de vape en subhom, mais aussi en power vaping. En effet, de plus en plus de personnes commencent à adhérer à la vape à grande puissance qui consomme beaucoup d’e-liquide. Et cela afin de profiter d’un plus grand volume de vapeur qui contribue énormément au plaisir du vapotage et de changer du tabac qui est une véritable source de dépense en plus d’être néfaste pour la santé.

De plus, face au succès des matériels procurant un meilleur « hit » ou le ressenti de la vapeur dans la gorge, le liquide de vape personnalisé est tout simplement recommandé. En effet, afin de réduire le taux de nicotine contenu dans les liquides, la technique utilisée c’est de le compenser la faible dose de nicotine par une grosse quantité de vapeur. Or, la production de vapeur en grande quantité consomme systématiquement beaucoup de liquide et c’est pour cette raison que créer soit même son liquide de vape permet une consommation maitrisée. En d’autres termes, qui permettent d’effectuer de réelles économies.

De ce fait, en tant que revendeur, il est fortement conseillé que vous proposiez de tels matériels avec des liquides personnalisables. Chez un bon grossiste cigarette électronique, vous pouvez trouver des meilleurs produits. Dans le cas d’ADNS, à vous de choisir parmi 8500 références pour approvisionner votre commerce.

Des fabricants et des commerçants répondant à la demande du marché

Comme nous venons de le dire au début de l’article; les fabricants tentent de répondre à la demande croissante des consommateurs. Et aujourd’hui, la tendance est à la l’utilisation des liquides de vape personnalisable. De plus, pour les commerçants, le marché du DIY n’est plus destiné aux boutiques spécialisées; et diversifier leurs offres en proposant ce type de matériel contribuera à l’augmentation des chiffres d’affaires. Et comme les matériels d’e-liquides DIY sont fournis avec des instructions et des consignes d’utilisation; les vapoteurs peuvent préparer eux-mêmes et tout simplement leur liquide de vape.

Pour les grands débutants, il est même possible de recommander des kits DIY qui peuvent convenir aux curieux de cette pratique. D’ailleurs, chez ADNS, votre grossiste cigarette électronique, vous pouvez trouver choisir parmi 20 packs DIY pour approvisionner votre commerce. D’autant plus que les kits DIY tout prêts font un grand succès chez les buralistes; qui se lancent dans la commercialisation d’e-liquide.

Nouveau marché, succès garanti

Les liquides de vape DIY ne sont pas une simple mode passagère. C’est une pratique qui présente de nombreux avantages économiques. Elle cible à la fois les vapoteurs expérimentés en quête d’une nouvelle expérience; et les nouveaux qui sont curieux de découvrir plus de saveur. En bref, le DIY est un marché pour le grand public qu’un commerce d’e-cig devrait proposer. D’autant plus qu’un grossiste cigarette électronique comme ADNS; peut vous fournir tous les articles dont vous aurez besoin pour votre commerce. Ainsi, le DIY est tout simplement un marché intéressant pour votre commerce et il serait dommage de passer à côté.